Vous aimeriez apprendre un métier, vous former en alternance, en cours du soir, vous perfectionner, ou suivre une formation diplômante ? Ci dessous, de nombreuses formations, dispensées par des organismes de formations qualifiés, qui vous permettront d'accéder au métier qui vous intéresse ou d'évoluer dans votre carrière !

Pourquoi ? | Comment ? | Quand ? | Financement | Formations disponibles

1. Pourquoi se former ?

Chaque année, plusieurs centaines de milliers de français se forment à de nouveaux métiers ou tout simplement augmentent leurs connaissances et savoir-faire sur leur métier d'origine. La formation peut donc prendre 2 aspects : apprendre un nouvau métier ou améliorer ses connaissances. Suivre une formation pour permettra d'évoluer dans votre carrière (en rémunération et dans la hiérarchie). En tout ce sont plus de 140 formations disponibles sur le site : petite enfance, préparation au concours de la fonction publique, commerce, marketing, comptabilité, mode, immobilier, nature, métiers du web, secrétariat, services à la personne,...

1.1 Obtenir de nouvelles compétences

De nos jours chaque poste de travail évolue : nouvelles tâches, nouveaux impératifs, nouveaux produits, nouveaux logiciels... Pour suivre l'évolution de son travail il est important d'acquérir de nouvelles compétences. La formation permet cela grâce à des sessions qui peuvent aller de quelques heures à plusieurs semaines (selon le poste). Dans ces démarches vous serez accompagné par votre employeur (RH).

1.2 Maintenir son attractivité auprés des employeurs

Se former régulièrement, c'est montrer votre volonté d'être toujours à la pointe dans votre secteur d'activité. En cas de licenciement ou de période de chômage, les formations et apprentissages des années précédentes montreront lors de vos entretiens d'embauches que vous disposez des dernières connaissances et enverrez ainsi un signal positif aux recruteurs.

1.3 Changer de métier

Reconversion professionnelle, licenciement,...différents facteurs peuvent vous pousser à changer de métier. Lors de licenciement, il peut être proposé des formations en vue de reconversion.

1.4 Obtenir un diplôme

Beaucoup de personnes exercent des professions sans en avoir le diplôme (petite enfance notamment). Pour ces personnes qui ne peuvent par temps ou faute de moyen retourner à l'école, il existe une validation des acquis de l'expérience : la VAE. Il s'agit de démontrer par un dossier et un entretien oral face à un jury, que votre expérience professionnelle vous a permis d'acquérir les savoirs concordant avec le diplôme visé. En l'occurence la VAE n'est pas une formation, mais la validation de vos années de travail et la transformation de ces connaissances en diplôme. (ex : VAE CAP Petite Enfance).

1.5 Mettre à jour ses connaissances

Les métiers de technologies et de techniques (développeur web, informaticien,...) nécessitent une mise à jour régulière des connaissances. Pour cette raison, il est important de suivre des remises à niveau régulières. Le code informatique utilisé il y a 10 ans, n'est plus le même que celui d'aujourd'hui.

2. Comment se former ?

Voici les 5 façons de se former : 

2.1 A distance

C'est la formation la plus flexible et pratique. Elle s'adapte à votre planning et votre vie personnelle/professionnelle. De plus, des centaines de formations différentes sont possibles (cf ci-dessous). En revanche, malgré les accompagnements de professeur, il faut être capable de travailler seul(e).

2.2 En journée

Ce sont les formations les plus utilisées par les salariés. Elles se passent directement sur votre lieu de travail. En principe, le formateur vient directement dans l'entreprise pour des sessions. Ce peut être des sessions personnalisés ou en petit groupe. Ces compétences peuvent aussi être enseignées inter-entreprise.

2.3 Par la VAE

Comme indiqué plus haut, la VAE consiste à faire valider votre expérience professionnelle en vue d'obtenir le diplôme correspondant à votre activité.

2.4 En alternance/apprentissage

Combiner le travail en entreprise avec les études, ces formations se font surtout pour les BEP, CAP, Bac Pro et BTS/DUT.

3. Quand se former ?

L'idéal est de se former tout au long de sa carrière professionnelle. Néanmoins certaines périodes apparaissent plus propices à la formation : 

  • Lors d'un changement d'emploi
  • Pendant une période de chômage
  • Pour préparer une reconversion professionnelle
  • Pour évoluer vers un poste supérieur dans son entreprise

4. 5 façons de financer sa formation

Il existe des aides au financement de votre formation. Nous listons ci-dessous les 6 méthodes pour financer une formation :

4.1 Le plan de formation de l'entreprise (PFE) : c'est l'entreprise qui finance

Dans le cadre de sa politique de gestion des ressources humaines, l'entreprise définie l'ensemble des formations qui seront fournis aux salariés pour les prochaines années. Bilan de compétence, validation des acquis, apprentissages des dernières technologies,...ce plan prend en charge toutes les actions de formation.

4.2 Le Compte Personnel de Formation (CPF)

Le CPF (qui remplace le DIF depuis le 1er janvier 2015) permet à chaque salarié de bénéficier d'heures de formations grâce aux cotisations des entreprises auprés de l'OPCA (Organisme Paritaire Collecteur Agréé). Il est important de savoir que toutes les formations ne sont pas elligibles au CPF. Elles doivent remplir plusieurs conditions : 

  • elle doivent être certifiantes
  • elle doivent être dans sa région
  • elle doivent être dans le secteur d'activité de son entreprise (ex : si vous travaillez dans le batîment, vous ne pouvez pas être elligible à une formation de la petite enfance avec le CPF).

4.3 Le Congés Individuel de Formation (CIF)

Grâce au CIF, vous pourrez suivre une formation à temps complet sur 1 année ou l'équivalent de 1200h à temps partiel. Pour bénéficier du CIF et ainsi vous faire payer votre formation il faudra : 

  • demander une autorisation d'absence auprès de votre employeur
  • déposer un dossier auprés d'une commission

4.4 Formation hors temps de travail (FHTT)

Conrtairement à la formation CIF qui ne permet pas de choisir ce que l'on veut comme formation, le FHTT permet de se former à des compétences qui peuvent être étrangères à son travail au quotidien. Vous êtes libre du plan de formation de l'entreprise et ainsi concrétiser des projets personnels ou professionnels. Le temps de la formation rémunérée peut aller de 120h à 1200h mais le financement ne concerne que la partie pédagogique. Le paiement est effectué par le Fongecif partiellement ou totalement. Bien se renseigner avant de s'engager avec une formation sur les modalités de remboursement.

4.5 La période de professionnalisation

Comme pour le CPF, le financement de la formation en professionnalisation peut être fait par l'OPCA (Organisme Paritaire Collecteur Agréé). Il y a aussi des critères à respecter (formation certifiante et en relation avec l'activité de l'entreprise). Le principe est basé sur l'alternance entre période de formation et travail en entreprise.

5. Les 20 formations les plus demandées