4 raisons de devenir Auxiliaire de Puériculture

Vous souhaitez davantage d'informations sur la FORMATION A DISTANCE au CONCOURS D'AUXILIAIRE DE PUERICULTURE ? Pour connaître le programme des cours, les aides financières, le prix, la durée, contactez-nous par le biais du formulaire. C'est gratuit et sans engagement.

 

Le métier d'Auxiliaire de Puériculture

Pour exercer le métier d’auxiliaire de puériculture il faut avant tout aimer travailler avec les enfants en bas âge, passer du temps avec eux. Il faut aussi aimer le contact humain. Être AP c’est se sentir utile au quotidien par l’aide et les soins que l’on apporte. Il faut être dynamique et autoritaire pour savoir imposer des limites aux enfants. Il faut également avoir un bon équilibre psychologique. Par ailleurs l’auxiliaire de puériculture a également un rôle éducatif et de communication avec les parents.

En quoi consiste la fonction d'Auxiliaire de puériculture ?

Missions

  • Prendre soin de l'enfant dans ses activités de la vie quotidienne,
  • S'occuper de la toilette, du change et de la surveillance médicale des enfants,
  • Participer aux activités d'éveil éducatif, de loisir et de socialisation,
  • S’assurer que les enfants mangent bien,
  • Veiller à l'hygiène des locaux et du matériel.

Conditions de travail

  • Statut : contractuelle en fonction publique ou salarié dans le privé,
  • Durée contrat de travail : temps plein (35h) ou temps partiel,
  • Salaire : du SMIC à 2300 € brut en fin de carrière.

Lieu de travail

  • Maternité
  • Centre hospitalier
  • Crèche
  • Pouponnières et MECS
  • Centres de PMI (protection maternelle et infantile)

Evolutions

  • Passer un diplôme d’État d’aide-soignante
  • Devenir infirmière après 3 ans d’expérience au sein d’un centre hospitalier
  • ... puis se spécialiser en tant qu’Infirmière puéricultrice

 

La petite-enfance, un secteur très dynamique

Étant donné l’augmentation de la natalité en France, ce métier est aujourd'hui un métier d’avenir, où l’embauche se fait régulièrement :

  • 800 000 : c'est le nombre de naissances en France chaque année,
  • 5% : c'est le taux trés faible de chômage chez les AP,

 

Préparation concours d'entrée en IFAP

La formation d’auxiliaire de puériculture à distance est composée de 400h de cours. Elle se compose de :

  • Cours sur la connaissance de la personne
  • Cours sur la vie sociale et relationnelle
  • Cours sur les institutions sanitaires et sociales
  • Cours de biologie générale et appliquée
  • Cours sur l’alimentation humaine et de l’enfant
  • Cours sur l’hygiène alimentaire
  • Cours sur l’analyse et la compréhension d’un texte à caractère sanitaire et social (fiche de culture générale)

Pour valider vos connaissances sur chaque modules, des examens blancs sont proposés. En moyenne, il faut travailler entre 3 et 6 mois pour être sur d'avoir son concours.

 

Epreuves concours IFAP

 

Conditions d'accès

  • Être âgé(e) de 16 ans minimum
  • Aucun diplôme n'est nécessaire

Inscription à l'épreuve

  • Retrait des dossiers : d'octobre à décembre
  • Date limite d'inscription : selon les IFAP

Dates 2018

Chaque IFAP définie ses propres dates (ici).

  • Ecrit : entre janvier et mars
  • Oral : entre mars et juin

Lieu épreuves

  • L'épreuve se déroule dans les IFAP

 

Epreuve écrite : culture générale (20 points)

1ère partie : Analyse de texte (12 points)

Le candidat doit, à partir d'un texte de culture générale qui porte sur un sujet d'actualité d'ordre sanitaire et social, exposer les idées principales du texte. Le candidat doit également commenter les idées essentielles du sujet traité sous forme de deux questions maximum. Les candidats titulaires d'un diplôme de type IV ou V sont dispensés de cette épreuve.

Objectif de cette partie : évaluer les capacités d’expression et de compréhension des candidats.

 

2ème partie : 10 questions (8 points)

Le candidat devra répondre à une série de dix questions qui sont divisées comme ceci :

  • Cinq questions sur les concepts essentiels de la biologie humaine
  • Deux questions qui sont des exercices de maths
  • Trois questions sous forme d’opérations numériques.

Objectif de cette partie : évaluer les connaissances du candidat en matière de mathématiques et biologie humaine. Elle est notée sur 8 points.

 

Epreuve écrite : tests psychotechniques (20 points)

La deuxième épreuve écrite est composée de tests psychotechniques.

Cette épreuve est d’une durée d’1h30 et permet de tester les capacités du candidat à raisonner et à s’organiser. Elle teste aussi ses capacités de logique, d’attention et de mémoireExemples de tests : sudoku, analogies…


Pour passer l'épreuve d'admissibilité et accèder à l'épreuve d'admission (l'oral), il faut avoir au minimum 10/20 sur chacune des 2 parties de l'épreuve d'admissibilité. 

L’oral d'admission (sur 20 points)

Le but est d’apprécier vos réactions, vos émotions, votre sens de la communication, la qualité de votre réflexion, la pertinence de vos propos, votre façon de persuader, et surtout votre motivation. C'est un jeu de rôle avec le jury. Il faut savoir rester calme et ne pas paniquer. Pour cela, vous pouvez vous entraîner en faisant appel à un organisme de préparation spécialisé.

  • Durée : 20 minutes
  • Temps de préparation : 10 minutes
  • Jury : 1 directeur IFAP ou IFSI, une puéricultrice

1ère partie : Exposé (sur 15 points) 

La présentation d’un exposé avec questions/réponses sur un thème sanitaire et social. L'objectif est de tester vos capacités d'argumentation et d'expresion orale.

2ème partie : entretien avec le jury (5 points)

Une discussion avec le jury permettant de tester les motivations du candidat. Cette partie est notée sur 5 points.

Sachez que toute note inférieure à 10/20 est éliminatoire.

 

Les avantages de la préparation par correspondance

 

Vous souhaitez davantage d'informations sur la PREPARATION A DISTANCE au CONCOURS D'AUXILIAIRE DE PUERICULTURE ? Pour connaître le programme des cours, les aides financières, le prix, la durée, contactez-nous par le biais du formulaire. C'est gratuit et sans engagement.