Le CIF (Congé Individuel de Formation) est un type de congé octroyé à un salarié dans le but de suivre une formation. Cela afin d'obtenir des qualifications et de pouvoir opérer soit une évolution, soit une reconversion professionnelle. Le CIF permet au salarié d'être rémunéré pendant l'intégralité de la durée de sa formation.

1 - En quoi consiste le CIF? Quels sont ses objectifs affichés?

Le CIF permet de quitter son travail afin pouvoir suivre la formation professionnelle de son choix. Le CIF a pour but, au travers de la formation suivie, de vous permettre d'accéder à de nouvelles qualifications dans le cadre de votre emploi, de préparer votre reconversion professionnelle, de préparer un examen à visée professionnelle (formation diplômante) ou bien encore de vous apporter des savoirs dans les milieux du social ou de la culture, afin, par exemple, d'exercer des activités relatives au bénévolat.

 

 

2 - Les conditions requises

En tant que salarié, vous devez exercer une activité de type salariée depuis au moins 2 années (3 années si vous êtes un salarié d'une entreprise de type artisanale comptant moins de 11 employés), pas forcément consécutives, dont une année au sein de la même entreprise. En outre, un délai minimal de franchise doit être respecté entre 2 CIF au sein de la même entreprise. Ledit délai de franchise, calculé en nombres de mois, correspond à la durée de votre dernier CIF (en heures) divisée par 12. Ce délai ne peut en aucun cas être inférieur à 6 mois, ni dépasser 6 années.

 

 

3 - Les formalités administratives

Afin de pouvoir bénéficier d'un CIF et ainsi entamer votre nouvelle vie professionnelle, vous devrez faire une demande écrite auprès de votre employeur. Il s'agit d'une lettre recommandée avec accusé de réception comprenant : la date et la durée de la formation souhaitée, la nature de la formation ainsi que l'institution pressentie pour fournir ladite formation.

S'il s'agit d'un CIF dans le but de passer un examen, un certificat d'inscription est à joindre à votre dossier de demande de CIF. Vous devrez poster votre demande de CIF au moins 120 jours avant le début de votre CIF s'il dure plus de 6 mois ou bien si vous comptez l'effectuer en une seule fois et à temps plein. Dans les cas contraires, ce délai est réduit à 60 jours. Dans tous les cas, votre employeur dispose de 30 jours pour vous donner une réponse. Le CIF est assimilé à du temps de travail, et vous continuez à bénéficier de vos primes, congés et prestations sociales. En cas de motif légitime (maladie, grossesse ou mauvaise orientation professionnelle par exemple), vous pourrez mettre fin à votre CIF après avoir averti votre employeur, qui n'est cependant pas forcé de vous réintégrer tout de suite.

 

 

4 - La Durée

Un CIF ne peut durer moins de 30 heures, ni plus d'une année dans le cadre d'une fomation à temps plein, ou plus de 1200 heures dans le cadre d'une formation à temps partiel. Néanmoins, cette durée maximale peut se voir augmenter dans le cadre d'accords d'entreprise ou de branche.

 

 

5 - CIF et rémunération

Votre rémunération durant votre CIF dépend du montant de votre salaire brut.

  • S'il est inférieur à 2996,93€, vous toucherez 100% de votre salaire.
  • Si vous touchez plus de 2996,83€, vous toucherez pendant le CIF 80% de votre salaire si le CIF ne dure pas plus d'une année ou 1200 heures.
  • Dans le cas où le CIF dure plus d'une année ou 1200 heures, vous toucherez 60% de votre salaire pendant la durée du CIF qui dépasse une année ou 1200 heures.