Le Compte Personnel de Formation (CPF) remplace le Droit Individuel à la Formation (DIF) depuis le 1er Janvier 2015, suite à la réforme de la formation professionnelle. Voici ses objectifs.

1 - Qu’est-ce que le CPF ?

Intégré dans le Compte Personnel d’Activité (CPA), le Compte Personnel de Formation permet à chaque salarié de cumuler des heures d’activité, durant l’ensemble de sa vie active, qu’il pourra ainsi utiliser pour réaliser une formation.

Comme son nom l’indique, le Compte Personnel de Formation est donc nominatif et propre à chaque salarié. En effet, voici les deux principales informations que l’on peut notamment y retrouver :

  • Le nombre d’heures de formation acquise par le salarié depuis le début de sa vie professionnelle jusqu’à sa retraite.
  • L’ensemble des formations qu’il lui est possible de suivre.

Pour connaître ces informations, rien de plus simple que de se connecter au site du CPA et de se munir de son numéro de sécurité sociale pour ouvrir un compte.

 

 

2 - Quelles sont les personnes concernées ?

C’est simple, le Compte Personnel de Formation concerne toutes les personnes en activité, en recherche d'activité ou encore en reconversion professionnelle. Ainsi, personne n’est mis de côté. Salariés, fonctionnaires, profession libérale ou non salariée, quel que soit votre poste ou votre fonction, vous pourrez vous aussi bénéficier des heures de formation accumulées avec un CPF.

De plus, depuis le 1er Janvier 2018, le CPF s’adresse également dorénavant aux travailleurs indépendants.

 

 

3 - Comment cela fonctionne ?

Chaque année, le Compte Personnel de Formation est alimenté en heures, en proportion au temps réellement travaillé par le salarié. Ces heures de formation peuvent être accumulées jusqu’à un plafond de 150 heures, qu’il est toutefois possible de dépasser selon certains cas.

De plus, une fois acquises, ces heures de formation ne varient pas en fonction du changement de situation (perte d’emploi) ou d’activité (changement d’employeur) de la personne.

Et il est important de noter que selon les cas (salarié à temps plein, à temps partiel ou non qualifié), le fonctionnement du CPF peut également varier.

 

 

4 - Comment est-il possible d’utiliser le CPF ?

Seul le salarié bénéficiaire du Compte Personnel de Formation peut décider de l’utiliser à tout moment. En effet, il est le seul décideur et aucun employeur ni aucune structure n’est en mesure de l’obliger à utiliser ces heures de formation qu’il a acquise au cours de sa vie.

S’il s’agit d’une formation professionnelle qui se déroule sur le temps de travail du salarié, ce dernier devra prévenir et demander une autorisation à son employeur au préalable :

  • 60 jours avant le début de la formation si elle dure moins de 6 mois.
  • 120 jours avant le début de la formation si elle dure plus de 6 mois.

L’employeur a alors un délai de 30 jours calendaires pour faire part de sa décision au salarié et lui notifier sa réponse quant à sa demande d’autorisation.

Et si la formation demandée se déroule en dehors du temps de travail, nul besoin de faire valider sa demande ou de demander une autorisation pour suivre la formation.