Vous êtes au chômage ? Vous n’êtes pas satisfaits de votre travail ? Vous êtes à la recherche d’un travail qui ne nécessite pas un diplôme précis ? Vous voulez trouver un emploi ? Vous attendez quoi ? Préparez votre CV et votre lettres de motivation ! Car vous allez découvrir ci-dessous les métiers qui recrutent le plus en 2018.

Tableau des métiers les plus recherchés

  Métier Accessible sans diplôme ? Formation existante Secteur Salaire
1 Viticulteurs et arboriculteurs Oui Oui Nature Smic
2 Agent(e) d'entretien Oui Non Nettoyage 1350 €
3 Serveurs Oui CAP Commercialisation et services en hôtel-café-restaurant Restauration 1500 €
4 Employés polyvalents restauration Oui CAP Agent polyvalent de restauration Restauration 1400 €
5 Animation socioculturelle Oui Educateur Spécialisé Social/médical -
6 Agriculteurs Oui Brevet de Technicien Supérieur Agricole, BAC Pro Agricole Nature 1800 €
7 Auxiliaire de vie Oui Oui Social/médical 1600 €
8 Aides-soignants Non DEAP Social/médical 1600 €
9 Manutentionnaires Oui Non Logistique 1600 €
10 Artistes Oui Ecoles spécialisées Autre -
11 Cuisinier Non CAP Cuisine Restauration 1800 €
12 Employé de libre-service Oui Non Logistique 1430 €
13 Employé de l’hôtellerie Oui CAP Hôtellerie-Restauration Restauration 1200 €
14 Vendeur en habillement Oui CAP Employé de vente Commerce 1800 €
15 Secrétaire Non Oui Accueil 1600 €
16 Caissier Oui Non Commerce 1430 €
17 Jardinier Oui Formation Jardinier Nature 1600 €
18 Agent de sécurité Oui Oui Sécurité 1450 €
19 Agent d’accueil Oui BAC PRO Services Accueil 1500 €
20 Conducteur et livreur Oui Non Logistique 1500 €
21 Webmaster Oui Oui Web 2400 €
22 Community manager Oui Oui Web 2500 €
23 Gestionnaire de paie Non BTS Comptabilité Gestion 2100 €
24 Chef de Projet Applis Mobiles Non Oui Web 4500 €
25 Développeur Mobile iOs/ Android Oui Oui Web 3000 €
26 Blogueur Oui Oui Web -
27 Garde d'enfants à domicile Oui Oui Enfance -
28 Infirmier Non Diplôme d'état Social/médical 2200 €
29 Attaché commercial Oui Oui Commerce 3000 €
30 Animateurs d’activités sportives Oui Oui Social/médical 1300 €

 

1- Viticulteurs et arboriculteurs salariés :

Derrière chaque verre de vin existe une histoire et c’est le viticulteur qui l’écrit. En effet, la vendange représente le couronnement de la saison. Une saison où les viticulteurs réalisent :

  • La préparation et l’entretien du sol
  • Plantage
  • Effeuillage 
  • Le traitement contre les maladies et les ravageurs 

Selon la taille de l’entreprise, les viticulteurs peuvent participer aussi à :

  • L’encavage
  • La vinification
  • La mise en bouteille des vins
  • La commercialisation 

Les viticulteurs doivent être habiles des mains, ayant une bonne résistance physique et un sens de l’observation.

Un viticulteur a la chance de travailler dehors dans la nature. Mais son secteur d’activité est très restreint. Un ouvrier viticole débutant gagne le Smic.

 

2- Agent(e) d'entretien et de propreté des locaux

L’entretien des établissements tels que bureaux, musés, hôpitaux, cinémas et grandes surfaces est indispensable ! En effet, les agents d’entretien des locaux peuvent exercer leur travail dans des milieux divers. Ils assurent quotidiennement le nettoyage de ces locaux.

Le métier d’agent d’entretien et de propreté est fatigant. Cependant, plusieurs entreprises veillent à ce que ses employés travaillent dans les meilleures conditions et leur offre des équipements qui leur facilitent énormément le travail. Le salaire moyen net est de l’ordre de 1350€.

 

3- Serveurs de cafés et restaurants

Le secteur de la restauration est l’un des secteurs qui embauche le plus en France. Grâce au tourisme, les restaurateurs recrutent. Et quand on parle de restaurants ou cafés, on parle bien évidemment du service en salle. Le métier de serveur n’exige pas une formation, la majorité apprennent le travail sur le tas.

Un serveur doit être dynamique afin de suivre le rythme soutenu des commandes. Ce métier est apprécié pour le pourboire qu’ils peuvent toucher en plus du salaire, cependant, les horaires de travail posent quelques contraintes. Le salaire moyen est de l’ordre de 1500€ (hors pourboire).

 

4- Aide et apprentis de cuisine, employés polyvalents de la restauration

Dans la majorité des petits restaurants, on trouve une ou deux personnes polyvalentes qui font tout le travail d’une brigade culinaire. Un employé polyvalent de la restauration assure le service, la cuisine, les courses et le ménage. Une formation en CAP Agent Polyvalent de Restauration est un plus pour les demandeurs d’emploi. 

Un employé polyvalent de la restauration doit être dynamique, habile des mains, un bon écouteur, ponctuel et surtout quelqu’un qui sait gérer le stress et le rythme soutenu dans la cuisine. Son salaire moyen est 1400€.

 

5- Professionnels de l’animation socioculturelle 

Un animateur socioculturel travaille dans la plupart des temps soit dans les maisons des jeunes et de la culture soit dans les maisons de retraite. Son objectif, c’est assurer l’épanouissement de son public. L’animateur favorise les liens sociaux, les rencontres, les expériences… Il propose des loisirs éducatifs ou sportifs pour les enfants et les adolescents ainsi que des activités qui stimulent la mémoire pour les personnes âgées. 

Le métier d’agent d’entretien est considéré un métier physique, car l’agent est tout le temps debout. Il doit être également pédagogue et psychologue ! Le contact avec les enfants, les adolescents, les jeunes et les âgées n’est pas toujours facile, il faut avoir de la patience et beaucoup d’énergie et de motivation. Le salaire d’un débutant est de l’ordre de 1150€.

 

6- Agriculteurs salariés

Les employés agricoles peuvent être employé soit de façon permanente ou saisonnière.

Un agriculteur salarié assure plusieurs tâches :

  • Le travail de la terre 
  • L’élevage
  • L’entretien des outils agricoles
  • La comptabilité quotidienne
  • Le soin des bêtes

Un agriculteur peut apprendre son métier sur le tas comme il peut bénéficier d’une formation en agriculture (BAC Pro Agricole, BTSA, ingénieur agricole ou agronome, BAC STAV…). Le métier d’agriculteur est fatigant mais offre un environnement de travail agréable. Son salaire net est de 1800€.

 

7- Un auxiliaire de vie

Un aide à domicile permet le maintien à domicile des personnes âgées ou handicapés. Ils les aident préparer leurs repas, à gérer et nettoyer leurs domiciles, à préparer les papiers administratifs, à les sortir. Un auxiliaire de vie doit avoir le sens de l’écoute. Il doit savoir comment mettre ses clients à l’aise et gagner leurs confiances. 

Une aide-ménagère assure la propreté et l’organisation du domicile. Elle nettoie, passe l’aspirateur, laver le linge et la vaisselle, repasser les vêtements... Elle doit être méthodique, organisée, ponctuelle et surtout, une personne de confiance ! C’est un métier très physique ! En effet, elle reste tout le temps debout et bouge beaucoup. Il existe des certifications au métiers d'auxiliaire de vie. Mais elle a la chance de rencontrer des gens tout le temps. Son salaire varie entre 1100 et 1600€.

 

8- Aides-soignants

Un aide-soignant assure l’accompagnement d’une personne lors des activités quotidiennes de soins : toilette, repas, accueil, transfert... Il veille au bien-être des patients et à la bonne application des soins. Il participe également au bionettoyage et assure la coordination avec les infirmiers et les médecins. Pour être un bon aide-soignant, il faut être performant, rigoureux et à l’écoute en permanence du patient. Un aide-soignant peut travailler soit dans les hôpitaux et les cliniques soit à domicile.

Pour avoir le poste d’aide-soignant, il faut avoir être titulaire d’un Diplôme d’État d'aide-soignant. Son salaire net est de l’ordre de 1600€.

 

9- Manutentionnaires 

Un manutentionnaire assure le transport de palettes suivant une logistique de transport précise. Pour des raisons de sécurité, il doit suivre les consignes de travail à la lettre. En effet, un manutentionnaire transporte et charge des palettes très lourdes, des objets fragiles et cassables. 

Les manutentionnaires peuvent travailler dans plusieurs secteurs tels que : l’industrie, l’agriculture, le commerce…

Même si aucune qualification n’est demandée, quelques compétences importantes sont requises tels que : 

  • Règles d’hygiène et de sécurité
  • Normes de qualité
  • Techniques de conditionnement et de comptage

Le travail d’un manutentionnaire lui permet de travailler en équipe et rencontrer des gens, mais il peut lui causer des maladies du dos. Son salaire moyen est de 1600€.

 

10- Artistes (musique, danse, spectacles)

Vivre de son art est l’une des plus belles choses qu’un artiste passionné peut vivre. Mais faire la transition entre un étudiant artiste et un artiste professionnel est l’une des choses les plus difficile qu’un artiste rencontre. Le métier d’artiste dépend des choix de carrière, de la capacité artistique de la personne, de sa vision et de sa vocation. 

 

11- Cuisinier 

Les cuisiniers préparent des plats chauds et froids pour la clientèle de divers établissements : hôtels, restaurants, hôpitaux, cliniques, entreprises… C'est un métier dont on aura toujours besoin !

Ils doivent préparer un menu, commander les produits nécessaires, veiller à respecter les règles d’hygiène, à gérer les stocks d’aliments et à présenter les plats de manière soignée. Un cuisinier doit être habile des mains, calme et efficace dans les moments de stress et créatif.

Le métier de cuisinier incite à l’innovation et la créativité, c’est une recherche sans cesse d’alliances, de goûts et de couleurs. Un cuisinier, n’est jamais isolé, il travaille en groupe avec toute une brigade culinaire. . Par contre les horaires ne sont pas toujours agréables, un cuisinier peut travailler tôt le matin, tard le soir ou même le week-end. Son salaire moyen varie entre 1300 et 1800€.

 

12- Employé de libre-service

Un employé de libre-service est un employé polyvalent. En effet, il réalise plusieurs tâches quotidiennement, tels que :

  • La mise en rayon
  • La gestion de la cuisson des produits chauds
  • La caisse
  • La gestion des dates limite de consommation
  • Le transport des articles
  • L’inventaire des articles

Un employé de libre-service peut travailler soit dans les magasins, les hypermarchés ou les grandes surfaces. 

Pour devenir un employé de libre-service, il faut avoir soit un CAP « employé de commerce multi-spécialités » soit un CAP « employés de vente spécialisée ». 

Ce métier nécessite un effort physique, car l’employé est tout le temps debout et doit porter des charges lourdes. Les horaires sont l’inconvénient principal de ce métier. En effet, l’employé peut travailler les soirs, les week-ends, et même les jours fériés.

Cependant, la possibilité d’évoluer est présente. L’employé peut devenir un gestionnaire de stock ou un chef de rayon. Le salaire brut qu’on offre à un débutant est de 1430€.

 

13- Employé de l’hôtellerie

Un employé de l’hôtellerie est un employé polyvalent. Il assure plusieurs tâches dans plusieurs services afin d’assurer le confort pour la clientèle. Parmi ses activités, on cite :

  • Le nettoyage des chambres, les halls et les salons de l’hôtel 
  • Les travaux à la buanderie, au buffet, l’économat et à l’office

Un employé de l’hôtellerie veille à respecter les consignes d’hygiène et à créer une atmosphère accueillante. Il doit avoir une aptitude à travailler en équipe. Il doit également être ponctuel, présentable, accueillant et ayant une résistance physique.

Ce métier est accessible sans formation. Toutefois, un CAP dans les secteurs de l’hôtellerie et la restauration peut faciliter l’accès.

L’évolution est possible pour ce métier. En effet, un employé de l’hôtellerie peut évoluer vers le poste d’un manager du personnel de l’étage ou un réceptionniste. Les horaires et le rythme soutenu du travail ainsi que le stress peuvent présenter inconvénient.

 

14- Vendeur en habillement et accessoires

Le métier de vendeur en habillement et accessoires est un métier polyvalent. Le vendeur assure plusieurs tâches tel que :

  • L’accueil de la clientèle 
  • L’entretien de la boutique
  • L’encaissement 
  • La vente de produits 
  • La mise en rayon 

Un vendeur peut travailler soit dans des boutiques de luxe, des grands magasins, des grandes surfaces spécialisées, un marché ou même une foire. Pour être un bon vendeur, il faut avoir une stratégie de vente et savoir quelques notions de marketing. Il faut bien évidemment avoir du goût et le sens de l’observation afin de bien mettre en valeur le produit et surtout savoir conseiller la clientèle. Un vendeur doit savoir communiquer avec sa clientèle et surtout les mettre à l’aise et les fidéliser. Le sourire est sa clé de réussite !

Pour accéder à ce métier, il faut être titulaire d’un CAP ou un BEP dans les secteurs de la vente et du commerce. Concernant le salaire, ça dépend de l’expérience de la personne et ça varie entre 1350€ à 3500€ brut.

L’inconvénient de ce métier, ce sont les horaires, le vendeur peut travailler le week-end, et même des heures supplémentaires (les soldes, les périodes de fêtes, les inventaires…). Pour les avantages, un vendeur peut grimper les échelles. En effet, un vendeur peut devenir un chef d’équipe et puis un responsable magasin. 

 

15- Secrétaire

Le poste de secrétaire est un poste clé dans les entreprises, les administrations, les cabinets d’avocats ou de médecins… La secrétaire assure plusieurs tâches :

  • L’accueil des visiteurs/clientèles 
  • La réception des appels
  • La prise de rendez-vous
  • L’organisation de l’agenda de son responsable
  • L’archivage
  • La rédaction des e-mails

Une secrétaire doit avoir des compétences informatiques que ce soit la maîtrise des outils Microsoft ou la maîtrise des applications de gestion des données. Elle doit également, savoir bien communiquer avec les gens et être accueillante. 

Pour accéder à ce poste, il faut avoir un bon niveau en français, et même en anglais. Ce poste ne nécessite pas une formation mais Bac pro Gestion administration reste un plus. Pour évoluer, une secrétaire doit se spécialiser dans un domaine précis (médical, juridique,) cette expérience accompagnée de sa formation lui permettra de devenir assistante de direction.

Ce dont souffrent les secrétaires, c’est la charge énorme. Elles doivent gérer plusieurs choses en même temps, se rappeler de plusieurs choses et en plus de ça faire face à des gens qui ne sont pas toujours agréables.

Le salaire brut mensuel d'une débutante est de 1600 €.

 

16- Caissier

L’activité principale du caissier est de faire passer les articles sous le lecteur à code à barre, annoncer le prix au client et encaisser le paiement. 

Un caissier doit être très rapide et poli. Il doit bien évidemment, faire face à l’impatience des clients avec un sang-froid et un sourire sur les lèvres. 

Le métier de caissier n’est pas très agréable point de vu environnement. En effet, le caissier se trouve cloué à sa chaise dans espace très bruyant pendant des heures. De plus, son rôle n’est que la succession de tâches répétitives. Cependant, le poste de caissier peut être le début d’une carrière évolutive, une caissière peut être promue hôtesse de zone ou chef de caisse.

Un caissier peut être employé sans avoir été formé et dans ce cas, c’est l’entreprise qui le forme. Sinon, un CAP employé de vente ou un CAP employé de commerce multi-spécialité est requis. Le salaire brut mensuel d'un débutant est de l’ordre de 1430 €. 

 

17- Jardinier

Le rôle d’un jardinier dépend des établissements de travail (espace vert public, entreprise, maison…) et des saisons. Le jardinier effectue plusieurs tâches telles que :

  • Le travail de la terre
  • L’entretien du gazon
  • L’entretien des arbres et des plantes
  • L’évacuation des déchets
  • La création d’espaces verts 

Un jardinier doit avoir des connaissances en matière de flore, il doit savoir les caractéristiques de chaque plante afin de lui fournir une bonne atmosphère. Un jardinier doit être, aussi, minutieux. Il doit bien évidemment, être physiquement prêt pour les différents chantiers et les différents climats. 

Un jardinier salarié d’une collectivité publique ou une entreprise peut évoluer vers d’autres postes tels que chef d'équipe voire chef de projet, et ce, après une bonne expérience sur le terrain.

Pour devenir jardinier, on peut apprendre le métier sur le tas, mais un diplôme (tel que CAPA travaux paysagers, le CAPA productions horticoles, spécialité pépinières…) facilite plus l’accès à l’emploi. Le salaire brut mensuel d'un débutant varie entre 1400 et 1600 €.

 

18- Agent de sécurité et de surveillance 

Un agent de sécurité et de surveillance veille pendant toute la durée de son exercice à garder l’établissement qu’il surveille ainsi que les personnes dedans en sécurité. Il peut effectuer des tâches tels que, le contrôle à l’accès et l’intervention en cas d’infraction.

Un agent de sécurité et de surveillance doit être vigilant, observateur et strict.

Pour devenir agent de sécurité, il faut être diplômé d’un CAP ou un BEP dans les domaines de la prévention et de la sécurité. L’agent suit, en plus de sa formation académique, une formation au sein de l’entreprise afin de suivre la réglementation et les normes de cette dernière. 

Le métier d’agent de sécurité et de surveillance est fatigant, car l’agent passe, la quasi-totalité de ses heures d’exercice debout. De plus, il peut travailler le soir, les week-ends et les jours fériés. La possibilité d’évoluer vers d’autres postes est réalisable. En effet, un agent peut évoluer vers des postes d'opérateur de télésurveillance ou de chef de la sécurité.

Le salaire brut mensuel d'un débutant est de l’ordre de 1450 €.

 

19- Agent d’accueil et d’information

Un agent d’accueil et d’information veille à bien accueillir les visiteurs et leur fournir les informations requises. Pour cela, il doit être en coordination permanente avec les différents services de l’établissement (banque, administration, entreprise…) afin d’avoir toujours des informations fiables. L’agent d’accueil peut assurer des tâches administratives de bases. Son travail d’informateur peut s’effectuer soit par téléphone soit en directe, et dans les deux cas, il doit être accueillant, poli et diplomatique.

Ce poste ne nécessite pas obligatoirement un diplôme précis. Cependant une formation en TP Agent d’accueil et d’information, un BEP Accueil et secrétariat ou un BAC PRO Services (accueil, assistance, conseil), est un privilège pour les demandeurs d’emploi.

Un agent d’accueil et d’information a la possibilité d’évoluer vers le poste de chargé(e) de documentation voire même de chargé(e) d’information et de communication.

Les horaires de travail dans les entreprises sont fixes par contre dans le secteur de l’hôtellerie, les horaires sont variables. De plus, il y a la possibilité de travailler pendant les soirées, les week-ends, et même les jours fériés. Son salaire est de 1500€.

 

20- Conducteur et livreur sur courte distance

Un conducteur sur courte distance travaille dans un champ géographique restreint. Il doit livrer la marchandise à temps et en bon état. Le conducteur prend en charge parfois l’activité de chargement et déchargement. Il peut même être le responsable de l’entretien de son véhicule. 

Un livreur en contact avec la clientèle est le premier représentant de l’entreprise. Il doit donc veiller à donner une bonne image, et ce, en se montrant ponctuel, courtois et poli.

Pour accéder à ce poste, aucune formation spécifique n’est requise, mais un CAP ou un BEP (livreur, conduite routière, ...) peut en faciliter l'accès. Cependant un permis de conduire selon le type de véhicule à conduire est exigé.

Un conducteur,livreur sur courte distance peut évoluer vers d’autres postes spécifiques à la nature de l’établissement où il travaille. Par exemple pour une entreprise industrielle, il peut évoluer vers le poste de chef de quai, agent d'exploitation ou magasinier.

Le métier de conducteur est très fatigant et nécessite de l’endurance physique. Son salaire net est de 1500€.

 

21- Webmaster 

Un webmaster est un gestionnaire de site internet. C’est un poste polyvalent. En effet, un webmaster prend en charge le site web depuis sa création (développement) jusqu’à la rédaction du contenu, au design, à la communication avec les internautes.

Un webmaster doit maîtriser les différents langages de développement web, les différents logiciels de design et d’animation. Il doit, aussi, avoir des connaissances en matière de SEO afin de rendre le site plus visible. Il doit avoir en plus des compétences techniques, le sens de la créativité et l’innovation.

La polyvalence de ce métier rend la tâche difficile et stressante. Le webmaster se trouve obligé de travailler plusieurs heures supplémentaires pendant le processus de développement afin de respecter les délais requis.

Plusieurs formations telles que l’ingénierie, la licence ou le master en informatique et multimédia, permettent l’accès à ce poste. il existe aussi des formations de webmasters dédiées. Le salaire brut d’un webmaster est de l’ordre de 2400€.

 

22- Community manager

Le community manager est le représentant officiel d’une marque sur le web et plus précisément les réseaux sociaux. L’échange d’avis qui se fait sur les groupes d’utilisateurs de réseaux sociaux a un grand impact sur l’image des marques en question. Le travail d’un community manager se divise sur deux activités principales :

  • La collecte d’informations (avis des consommateurs) et l’extraction d’informations pertinentes pour la stratégie marketing de l’entreprise.
  • Résoudre les problèmes s’ils existent et instaurer une relation de dialogue avec la clientèle. 

Un community manager doit posséder plusieurs compétences telles que le sens de l’écoute, le bon relationnel, la maîtrise des réseaux sociaux et la diplomatie. Il doit bien évidemment être un bon rédacteur et un connaisseur du marché. Le poste de community manager est très sensible, car la personne en question est demandée d’être créative, diplomate, habile, toujours présente… Et c’est une grande responsabilité ! 

Pour devenir un community manager il faut avoir le niveau BAC+5 en marketing ou journalisme. Le salaire estimé varie entre 2000 et 3500€.

 

23- Gestionnaire de paie 

Le gestionnaire de paie assure la livraison des paies du personnel. Pour cela, il :

  • Réalise les bulletins de paie
  • Réalise le suivi des dossiers du personnel (congés, vacances, changement de postes…)
  • Réalise le versement de l’argent pour les caisses de retraite et les mutuelles

Un gestionnaire de paie doit maîtriser les logiciels de comptabilité. D’ailleurs, pour accéder à ce métier, il doit être titulaire d’un BTS Comptabilité-gestion ou un DUT GEA (gestion des entreprises et des administrations).

Un gestionnaire de paie peut évoluer vers le poste de responsable et paie et ensuite vers le responsable de ressources humaines. Son salaire varie entre 1600 et 2100€.

 

24- Chef de Projet Applis Mobiles

Un chef de projet Applis Mobiles est le représentant officiel de toute l’équipe de développement. Le chef de projet prend en charge :

  • La communication avec le client
  • Le respect du cahier de charge
  • La répartition des tâches entre l’équipe
  • Le suivi du travail
  • La responsabilité de délivrer le projet à temps

En plus des compétences techniques qu’il doit posséder, un chef de projet Applis Mobiles doit être éveillé, curieux et surtout un bon leader. En effet, il doit savoir bien communiquer avec son équipe.

Même si le profil d’un chef de projet Applis Mobiles est de plus en plus recherché, le secteur du développement mobile reste un secteur risqué à cause de son mouvement perpétuel. Son salaire moyen est de 4500€.

 

25- Développeur Mobile iOs/ Android

Un développeur mobile est chargé de la réalisation technique d’une application web qui répond à un cahier de charge précis. Pour devenir un développeur Mobile, il faut maîtriser les langages de programmation ainsi que les normes (W3C, HTML5, CSS…)

Le problème qui se pose pour ce métier, c’est qu’il est très récent et donc c’est rare qu’il soit enseigné dans les écoles d’informatiques. La majorité des développeurs Mobiles sont autodidactes. Pour un développeur, débutant, le salaire est de l’ordre de 3000€. 

 

26- Blogueur

Un blogueur est un rédacteur de contenu web, généralement spécialisé dans un thème spécifique. Les blogueurs sont rémunérés grâce aux publicités hébergées sur leurs blogs. 

Afin d’avoir des publicités sur leurs blogs, les blogueurs suivent toute une démarche stratégique :

  • Ils doivent diffuser des articles régulièrement
  • Partager les articles du blog sur les réseaux sociaux
  • Répondre aux questions des internautes sur le blog et réseaux sociaux
  • Envoyer des newsletters 

Le métier de blogueur ne nécessite pas un diplôme, mais plutôt l’expertise dans un domaine précis. Un blogueur a la chance de travailler pour son propre compte. Mais c’est un métier très risqué, car le salaire dépend de la fidélisation des visiteurs. 

Un blogueur peut évoluer vers un Youtuber, community manager, journaliste…

 

27- Garde d'enfants à domicile

Un garde d’enfants à domicile s’occupe des enfants jusqu’à la rentrée des parents. Ils prennent en charge plusieurs activités diverses :

  • Préparer le repas
  • Donner à manger aux enfants
  • Assurer la toilette des enfants
  • Apprendre aux enfants les bonnes manières
  • Aider les enfants dans leurs devoirs

Un garde d’enfants à domicile veille à respecter les consignes des parents. 

Une garde d’enfants à domicile doit avoir des compétences en psychologie de l’enfant et en secourisme. Il doit, également, être une personne de confiance et responsable. Un CAP petite enfance est un privilège pour les demandeurs d’emploi.

Les gardes d’enfants peuvent bénéficier d’un temps de repos pendant leurs heures de travail, et ce, quand les enfants sont endormis. Mais, ils peuvent être responsable d’enfants très turbulents ce qui rend leur travail infernal ! Un garde est payé 7.62€ l’heure.

 

28- Infirmier 

Un infirmier assure les soins médicaux, d’hygiènes et de confort. Il suit l’évolution de la santé du malade. Un infirmier peut exercer soit dans les hôpitaux, les cliniques, les maisons de retraite ou même à domicile. 

Pour devenir infirmier, il faut suivre une formation à l’école préparatoire paramédicale infirmier. En plus du diplôme d’infirmier, une bonne condition physique, une résistance mentale et un bon relationnel sont importants à avoir. En effet, l’infirmier se trouve obligé d’assurer des activités très pénibles telles qu’aider un patient à se mettre debout ou à se tourner. Le fait d’être entouré de malades souffrants est parfois déprimant.

Le salaire brut mensuel d'un débutant est de l’ordre de 1500 €.

 

29- Attaché commercial

L’attaché commercial est celui qui est chargé d’augmenter le chiffre d’affaires de l’entreprise. Son objectif principal est conquérir de nouveaux marchés et de nouveaux clients. Pour atteindre son objectif, il passe par plusieurs étapes :

  • Bien s’informer sur les concurrents
  • Cibler des clients
  • Définir la stratégie d’approche commerciale
  • Réaliser une prospection commerciale
  • Présenter une offre
  • Négocier

Pour accéder à ce poste, il faut être titulaire d’un diplôme BAC+2 comme le BTS. Des formations professionnelles dédiées sont aussi possible pour devenir attaché commercial. Des qualités comme une bonne qualité d’écoute, un sens de la négociation, la ténacité et la réactivité sont requises.

Un attaché commercial a la possibilité d’avoir des revenus importants. Par contre, il doit savoir accepter les refus des clients sans se décourager et baisser les bras.

Son salaire moyen varie entre 2 000 et 5 000€.

 

30- Animateurs d’activités sportives

Un animateur d’activités physique a pour mission d’animer un cours de sport spécialisé dans sa discipline. Le public pour lequel il assure ce cours est très varié : enfants, jeunes, adultes... Pour cela, il doit prendre en compte les caractéristiques de ses élèves (âge, sexe, niveau sportif). Pendant le cours, l’animateur doit bien expliquer les mouvements, observer les élèves et les corriger.

Pour accéder au poste d’animateur d’activités sportives, il faut être titulaire d’un BPJEPS (brevet professionnel de la jeunesse, de l’éducation populaire et du sport) ou un BEES (brevet d’État d’éducateur sportif).

Quand on est passionné de sport, exercer le métier d’animateur d’activités sportives est juste un bonheur. Par contre ce bonheur peut être interrompue par des enfants très agités ou des élèves non motivés.

Le salaire d’un débutant est de l’ordre de 1300€.