Les façons de recruter évoluent de jour en jour. Aujourd'hui, de plus en plus de recruteurs effectuent des entretiens d'embauche dans des lieux publics regorgeant des monde. Ces entretiens peuvent avoir lieu dans un hall de gare, dans un café, au restaurant, dans un jardin public, dans un centre commercial, etc. Mode de recrutement souvent peu connu de candidats, il est très souvent cause de stress. Vous trouverez ici tous les conseils utiles pour réussir cet entretien un peu particulier.

Trouver le recruteur

La première épreuve, avant même de commencer l'entretien est de trouver le recruteur. Pour l'entretien dans un lieu public, le recruteur ne donne pas d'adresse fixe, il faut donc chercher le recruteur dans la foule. Lui vous connaît, grâce à la photo de votre CV. N'allez pas demander à toutes les personnes en costume/cravate leur nom, ce ne serait qu'une perte de temps. En général le recruteur arrive avant vous, s'il ne vous trouve ou ne vous reconnaît pas, appelez-le pour limiter la perte de temps.

Où s'asseoir ?

Une fois votre recruteur trouvé, ce dernier vous indiquera l'endroit où vous asseoir. C'est une opportunités inédite pour le recruteur de vous rencontrer dans un lieu public car il est là à la fois pour évaluer, apprécier votre parcours professionnel, vos expériences et pour évaluer votre savoir-être en société. Par exemple, si vous êtes dans un café (majorité des cas) il analysera votre façon de vous tenir à table, de parler au serveur, de boire tout en écoutant, etc. Tout cela influera le jugement que le recruteur posera sur vous.

Sachez qu'on ne refuse jamais un rafraîchissement offert par un recruteur. C'est un moyen pour lui de vous exprimer sa sympathie et de vous mettre en confiance pour l'entretien. Par contre ne commandez jamais de boisson alcoolisée, même si votre recruteur, lui, s'accorde un petit apéritif. Restez soft dans le choix de votre boisson, prenez une boisson classique (évitez les cocktails sans alcool).

Quand le recruteur se propose pour payer l'addition, il est permis de refuser une fois mais acceptez juste après ! Cela montre que vous êtes responsable et respectueux envers votre recruteur. Donc acceptez et remerciez-le. S'il ne propose pas de payer votre consommation, ne payez que votre consommation et surtout pas la sienne, il le prendrait comme une provocation. Restez à votre place et appréciez l'entretien, le recruteur le verra bien et en tiendra compte.

Rester concentré !

Il faut garder en tête que même dans un décor aussi peu formel et atypique qu'il soit, cela reste un entretien d'embauche. Vous êtes là dans un cadre professionnel. Donc faites attention à ne pas vous laisser emporter par l'ambiance et ne vous décontractez pas trop. On se tient droit sur son siège et on contrôle sa parole et ses gestes. Même si vous croisez une personne que vous connaissez ou une quelconque « célébrité », n'y faites pas attention et restez concentré sur le recruteur et ce qu'il dit.

Créez une cloison imaginaire autour de vous pour rester focalisé sur l'objectif : le poste à pourvoir. Même si l'environnement est étonnant ou déstabilisant car inconnu ou non conventionnel, vous devez tenter d'en tirer profit. Par exemple, montrez que vous avez un bon sens du relationnel et que vous savez vous tenir en société.

Ne pas prendre tout son temps

Ce genre d'entretien implique d'autres règles. Vu qu'il se déroule dans un lieu public, il sera sûrement plus court. Par exemple, s'il se passe dans un café, à 11h le service du restaurant se met en place, les employés vont commencer à dresser les tables, etc. Il est donc important de fixer, avant l'entretien, une durée précise à respecter. Organisez votre discours en conséquence et attention au timing (n'oubliez pas de prendre en compte un laps de temps pour les questions du recruteur).

Lors de l'entretien vous serez amené à prendre des notes tout comme votre recruteur. Optez pour un petit calepin de note, pratique à utiliser quand on a pas de support pour écrire.

Attention aux pièges

Enfin, sachez que dans certains cas, le recruteur peut vous donner rendez-vous dans des lieux plus atypiques que des cafés, ou des halls de gare. Il peut par exemple vous inviter dans une chambre d’hôtel ou dans un bar. Dans ce cas là, le candidat peut bien entendu décliner le rendez-vous. Cela montre une forme de maturité de votre part et le recruteur saura qu'il ne doit pas prendre votre candidature à la légère. Parfois, certains recruteurs utilisent ce petit stratagème pour savoir si vous êtes assez mature, responsable et sérieux.