Vous souhaitez booster votre carrière en vous expatriant dans un autre pays ou bien envisagez une reconversion professionnelle à l'étranger ? Si vous souhaitez découvrir la culture anglo-saxonne et appréciez les grands espaces, l'Irlande est fait pour vous ! Dans cet article, nous vous livrons les avantages quant à partir travailler en Irlande et les démarches à suivre pour une expatriation en toute sérénité.

1 - Un cadre de vie agréable

L'Irlande possède une identité culturelle forte, un riche patrimoine. Les Irlandais ont la réputation d'être un peuple chaleureux et accueillant, vous n'aurez pas de difficulté à faire des rencontres et de nouveaux amis ! En Irlande, la météo n'est pas toujours au beau fixe, mais ce pays offre un cadre de vie résolument agréable.

Dublin est la ville préférée des expatriés français pour son dynamisme et sa joie de vivre. Certains préfèrent les villes secondaires de Galway et Cork, à mi-chemin entre la campagne verdoyante et l'agitation de la métropole.

L'Irlande est un pays fait pour vous si vous êtes amateurs des grands espaces. La bien nommée Ile d'Emeraude n'a pas fini de vous étonner avec ses falaises vertigineuses et ses lacs mythiques...

 

 

2 - Le marché de l'emploi irlandais

L'Irlande a su se relever de la violente crise économique traversée en 2008 et attire aujourd'hui de nombreux Français : ils sont plus de 30 000 à avoir quitté la France pour l'Irlande ! Le salaire mensuel minimum s'élève à 1 546€ et la durée maximale de travail par semaine est de 13 heures par jour et de 48 heures par semaine. En travaillant en Irlande, vous disposerez de 4 semaines de congés payés par an. Pour trouver un emploi en Irlande ou démarrer une reconversion professionnelle, nous vous conseillons de vous installer près d'une des grandes villes dynamiques : Dublin, Cork, Limerick et Galway.

Lorsque vous postulez à des offres, sachez que la pièce la plus importante est votre CV, qui peut contenir sur une ou deux pages. Il est recommandé d'envoyer votre CV en anglais et de faire traduire vos documents et certificats, même si l'entreprise est française.

 

 

3 - Les démarches

a - Une arrivée en toute simplicité

À l'image de tous les pays faisant partie de l'Union Européenne, s'expatrier en Irlande est relativement simple pour les français. Nul besoin de permis de travail ni de visa, une carte d'identité ou un passeport suffisent ! Pour les séjours de plus de 3 mois, sachez que vous devez posséder un emploi ou bien justifier des fonds nécessaires pour vivre ainsi qu'avoir une assurance-maladie. Un autre moyen de s'expatrier en Irlande passe par y suivre des études ou une formation professionnelle. Pour les citoyens de l'Union européenne, le permis de travail ni de résidence ne sont nécessaires.

 

b - Le numéro du Service Public Personnel (PSS)

Une des démarches les plus importances à accomplir est l'obtention du numéro du Service Public Personnel. Pour l'obtenir, vous devez vous rendre dans un Bureau des Services Sociaux (Social Welfare). Il est possible de prendre rendez-vous en ligne ou par téléphone. Après avoir rempli une fiche d'information et joint des documents officiels pour certifier votre identité (justificatif d'identité et de domicile), votre numéro personnel vous sera délivré. Vous le recevrez quelques jours plus tard dans la boîte aux lettres !

Ce numéro vous sera demandé pour de nombreuses procédures, notamment pour vous inscrire au FAS (Foras Aiseanna Saothair), l'Agence nationale pour l'emploi irlandaise, qui risque de vous être utile pour entamer votre nouvelle vie professionnelle

 

c - Le compte bancaire

L'Euro est la monnaie officielle de l'Irlande, vous pouvez donc utiliser votre compte bancaire français sans problème au début de votre séjour. Cependant, dès que vous aurez commencé à travailler dans une entreprise, il est conseillé d'ouvrir un compte bancaire. Pour ouvrir un compte bancaire en Irlande, il suffit de choisir la banque de votre choix, qui vous demandera un justificatif d'identité et de domicile.

 

d - La sécurité sociale

Le système de santé irlandais est public et les citoyens de l'Union européenne peuvent en bénéficier au même titre que les Irlandais. À l'image du régime en France, le système irlandais ouvre droit à la sécurité sociale, l'assurance-maladie, les prestations de maternité et le régime de pension de l'état. En plus du système public, les entreprises offrent parfois à leurs employés une assurance complémentaire privée, permettant un accès au soin plus efficace et mieux remboursé.