Vous êtes sur le point de créer votre entreprise. Votre reconversion professionnelle est enfin commencée. Nous vous faisons gagner du temps : voici la liste des erreurs que vous ne devez absolument pas commettre lors de la création de votre entreprise.

a - Omettre de rédiger votre business plan

Ne pas réfléchir à votre projet et vous lancer tête baissée serait votre première erreur. Le point de départ reste le même pour tous les porteurs de projets : le business plan. Ne négligez pas cette étape et rédiger, argumenter chaque partie du dossier.

 

b - Choisir votre statut juridique au hasard

Assurez-vous de bien choisir votre statut en fonction de votre projet et de votre situation personnelle. Faîtes-vous accompagner. Vous pouvez aussi regarder les formes juridiques qu’on choisi vos concurrents.

En fonction de votre statut juridique, vous devrez vous acquitter des formalités administratives : création, enregistrement au registre des métiers, ouverture d’un compte bancaire dédié et souscription à une assurance responsabilité civile professionnelle. En fonction de votre domaine d’activité, d’autres assurances viennent compléter votre protection.

 

c - Hésiter à en parler

Lorsque vous débutez, vous hésitez à en parler autour de vous. N’hésitez plus ! Plus vous en parlerez, plus vous aurez accès à des opportunités auxquelles vous n’auriez pas pensé. Ces échanges avec vos proches enrichissent votre réflexion.

Il est fréquent aussi que vous vous installiez un bureau dans un coin de la maison. Vous passez vos journées seul devant l’ordinateur. Le piège à éviter : ne vous laissez pas gagnez par l’isolement. Pensez aux solutions alternatives comme le coworking, les afterworks d’entrepreneurs organisés dans votre ville. Vous y rencontrerez d’autres personnes en reconversion professionnelle, vous n’êtes pas seul ! Ces évènements sont d’excellentes occasions de parler de votre projet, de découvrir les idées des autres et de créer du lien.

 

d - Gérer votre temps en fonction des urgences

La gestion de votre temps au quotidien est cruciale. Vous devez planifier votre nouvelle vie professionnelle. Organisez vos journées avec les tâches que vous souhaitez accomplir et les tâches de fond, récurrentes qu’il faut accomplir : gestion, démarchage, communication, etc. Vous avez à votre disposition des outils papiers et numériques : bullet journal, agendas, applications, trouvez votre style !

 

e - Rester sur vos acquis

Si c’est votre première création d’entreprise, il vous faudra vous former dans de nombreux domaines. En plus de votre activité principale, vous devrez tour à tour incarner le graphiste, webmaster, community manager, commercial, comptable. En tant que chef d’entreprise, vous avez accès à la formation professionnelle via les CCI, CMA.

 

f - Négliger la gestion administrative et financière quotidienne

Pour éviter cette erreur grossière, nous vous conseillons de créer un fichier de pilotage. Un fichier Excel (ou équivalent) avec les entrées, recettes, dépenses. Ce fichier vous permet le suivi au quotidien de votre chiffre d’affaires. Également, vous pourrez visualiser la répartition des dépenses entre vos charges fixes, vos charges variables et vos investissements. Au début, il vous faudra prendre le temps de construire ce fichier en fonction de votre activité. Il sera un gain de temps précieux pour la gestion quotidienne de votre entreprise.