Les recruteurs utilisent de plus en plus le téléphone pour présélectionner les candidats afin de gagner du temps ou pour faire face à des problèmes d’organisation ou d'agenda. L'entretien téléphonique permet à l'entreprise d'évaluer, à moindre coût, un grand nombre de candidats. Ainsi, l'entreprise pourra décider de rencontrer uniquement les profils les plus intéressants. Il permet au recruteur de confirmer ou non la bonne impression qu'il a eu de vous à la lecture de votre CV. Qu'il s'agisse d'une rapide pré-sélection ou d'un entretien approfondi, voici des conseils qui vous permettront d'attirer l'attention du recruteur et de décrocher un rendez-vous en face-à-face.

1 - La préparation préalable

L'entretien téléphonique est négligé par beaucoup de candidats. Comme pour un entretien physique, prenez le temps de vous informer sur l'entreprise, le nom et la fonction de votre interlocuteur. Exercez-vous à faire valoir vos arguments et motivations. Il s'agit d'un entretien téléphonique, donc profitez de l'avantage que vous offre le téléphone en disposant de votre CV, du descriptif de l'offre et de vos notes. Si vous avez postulé à de nombreux postes, pensez à conserver la liste de toutes les offres d'emploi auxquelles vous avez postulé.

a - Le lieu

Choisissez le bon environnement. On ne sait pas toujours à l'avance à quel moment on sera contacté par un recruteur. Si votre entretien téléphonique tombe de manière inattendu et que vous vous trouvez à l'extérieur, empressez-vous de trouver un endroit au calme, car rien n'énerve plus un recruteur qu'un bruit de fond ou un appel interrompu. Si possible, installez-vous de façon à pouvoir prendre des notes.

 

b - Le répondeur

Si le recruteur tombe sur votre répondeur, il est impératif que ce dernier reflète une image professionnelle et sérieuse de votre personne. Pensez à modifier votre répondeur en optant pour un message simple, accueillant et en même temps professionnel.

 

 

2 - Les réponses vagues

Si vous répondez de manière vague aux questions de bases comme "Pourquoi vous avez postulé à ce poste ?", vous n'avez aucune chance d’obtenir un entretien physique ! Formulez des réponses claires, concises tout en montrant votre motivation et enthousiasme pour le poste. Ne manquez pas d'assurance ! Vous n'êtes pas assis(e) en face du recruteur, donc ne stressez pas ! N'oubliez pas que le poste vous intéresse et c'est le moment de convaincre le recruteur.

 

 

3 - Les questions 

Si vous avez des questions, n'hésitez pas à les poser à la fin. Cela montrera votre intérêt pour le poste et l'entreprise.

 

 

4 - La fin de l'entretien

À la fin de la conversation, évoquez éventuellement une future rencontre qui vous permettra de parler plus en détail de vos motivations et terminez l'appel par des remerciements pour le temps que l'interlocuteur vous a accordé.