Vous avez postulé pour un poste qui se trouve loin de chez vous ? Vous devrez sûrement passer un entretien d'embauche via Skype ou une autre plate-forme de visioconférence. Comment se passe un entretien d'embauche vidéo ? Comment se préparer ?

Bien se préparer la veille du rendez vous

Il s'agit d'un entretien vidéo, cela veut dire que le recruteur verra également l'intérieur de la pièce où vous vous trouverez. N'oubliez donc pas de bien ranger et nettoyer cette pièce, et choisissez la pièce qui pour vous reflète le mieux votre personnalité. Faites attention tout de même aux éléments du décor qui pourraient rentrer en contradiction avec le type de personne que l'employeur recherche. Le mieux est d'avoir un arrière-plan neutre, sans qu'il soit perturbant ou envahissant pour l’œil du recruteur.

Vérifiez toujours que votre webcam, votre micro et votre connexion marchent au mieux. Sachez qu'un casque avec micro donne un meilleur son que des écouteurs avec micro intégré. Soyez sûr que vous maîtrisez toutes les fonctionnalités de Skype tel que le partage d'écran. Évitez d'écrire avec des smileys si vous devez utiliser la messagerie instantanée.

Si vous ne vivez pas seul (en famille ou en couple), faites en sorte d'être assez isolé lors de l'entretien et que les personnes qui vivent avec vous le sachent et le respectent. Sinon préparez-vous comme à un entretien d'embauche classique : préparez vos vêtements, préparez votre discours, des papiers ou toute information utile qui pourrait être demandée lors de l'entretien d'embauche, une bouteille d'eau... suivez vos rituels habituels qui vous mettent en confiance et qui vous déstressent. Renseignez-vous au préalable sur l'entreprise, les missions du poste... bref, ne négligez aucune étape de l'entretien d'embauche classique.

Préparez bien vos réponses aux questions classiques, l'avantage de Skype est que vous pouvez avoir des mémos pour ces questions. Attention tout de même à ne pas les lire le jour de l'entretien, faites en sorte d'être discrets si vous jetez un œil sur ces mémos pour répondre à une question. Les post-it de différente couleur peuvent vous aider pour cela

Le jour de l'entretien

Vous serez pour sûr à l'heure (et même en avance) pour votre entretien d'embauche. Si l'employeur a du retard, n'hésitez pas à l'appeler : vous faites ainsi preuve de réactivité et de motivation. S'il est occupé, il vous rappellera de lui-même sur une autre plage horaire, soyez ainsi sûr que vous avez votre journée de libre.

Durant l'entretien, faites comme si la personne était devant vous : pas de signes de nervosité, ne croisez pas vos bras et regardez bien l’œil de la webcam, de sorte que le recruteur ait l'impression que vous le regardez dans les yeux. Ne vous la jouez pas trop relax, c'est tout de même un entretien d'embauche. Gardez votre élocution claire, car avec Skype, ou tout autre outil de visioconférence il est possible d'avoir une qualité de son moyenne, voire mauvaise. Si vous avez tendance à parler rapidement, parlez plus lentement et articulez bien. Même si la plupart de votre corps est hors-champ, vous ne savez pas si vous aurez à vous lever ou non... Pensez donc à mettre un pantalon adapté pour éviter d'avoir à vous lever en sous-vêtements, en survêt ou en jean troué devant votre potentiel employeur.

Si votre nouveau recruteur déplace sa caméra pour vous montrer vos futurs collaborateurs, ne faites jamais de signe de la main : le "coucou" est interdit. Dites bonjour sans faire signe de la main. Essayez d'enregistrer la conversation, afin de pouvoir la regarder et vous corriger pour de futurs entretiens.

Les problèmes techniques

Gardez à l'esprit que Skype n'est pas fiable, et selon la qualité de la connexion, l'appel peut s'interrompre. Faites preuve de patience et d'humour quant aux problèmes techniques, montrez au recruteur que vous savez tenir une situation difficile et faites preuve d’opiniâtreté, qui sait, un problème technique pourrait bien tourner à votre avantage.

Les conclusions d'entretien qui s'éternisent

Il est plus difficile de conclure un entretien Skype qu'un entretien face à face. Aussi, si vous voyez que votre interlocuteur a du mal à conclure, aidez-le en lui disant que vous aimez les missions proposées par le job et que vous êtes à sa disposition dans le cas d'autres éventuels entretiens et questions complémentaires.