Le Job crafting, autrement dit le travail d’artisan en français, est une méthodologie qui consiste à remodeler et améliorer l’ensemble des tâches de son travail pour rendre celui-ci plus plaisant, plus agréable et donc gagner en bien-être et en performance. Une opération de remodelage nécessaire pour une amélioration significative de vos conditions de travail et donc de votre vie professionnelle. Le Job crafting va vous permettre de reconsidérer votre Job, de le convertir à votre image, à étudier avant de penser à une totale reconversion professionnelle.

1 - Le job crafting : devenez l’artisan de votre plaisir au travail

Bon nombre de salariés se plaignent de leur travail, à juste titre ou pas, parce qu’ils s’ennuient, parce que leurs tâches sont répétitives, rébarbatives, parce que la pression est telle qu’ils vont au travail à reculons ou parce que leur hiérarchie leur demande trop... Avant d’envisager un virage à 180 degré et un changement d’horizon professionnel, apprendre et pratiquer le Job Crafting peuvent être un excellent moyen de reconsidérer son poste de travail et de retrouver plaisir et motivation.

 

Le concept du Job crafting est simple : il s’agit de personnaliser son job en prenant en compte ses préférences, ses besoins et ses envies pour retrouver de l’intérêt à travailler, de reprendre les choses en main, à l’heure où de nombreux salariés sont tellement absorbés négativement par leurs tâches et leur routine quotidienne qu’ils en ont oubliés qu’ils avaient un pouvoir d’action, plus ou moins large suivant leur poste, certes, mais en tout cas il existe dans chaque job une marge de manœuvre sur laquelle vous avez le pouvoir d’agir.

 

 

2 - Les points à considérer pour retrouver l’envie

En général, notre bien-être au travail passe par des sentiments communs à tous :

  • Avoir la satisfaction personnelle d’accomplir quelque chose d’utile, et d’utiliser ses compétences à bon escient.
  • Travailler dans une ambiance chaleureuse, cordiale, respectueuse et sereine
  • Sentir que l’on est reconnu, que notre travail est estimé et évalué à sa juste valeur.

Cependant, si ces sentiments et ces attentes sont communs, le ressenti de chaque individu est personnel, l’organisation commune d’un même poste de travail va convenir à un salarié et en mettre un autre mal à l’aise. C’est là que le Job Crafting intervient : en ajustant, remodelant les points suivants :

  • Les relations : il s’agit de repenser ses relations avec les autres (collègues, supérieurs, travail en équipe), n’hésitez pas à communiquer, à dire ce qui vous met mal à l’aise, ce que vous voudriez voir changer, ce qu’au contraire vous appréciez, ce qui vous semble important pour améliorer votre efficacité commune, etc. La discussion n’est jamais inutile : tout seul, on va plus vite, mais ensemble, on va plus loin.
  • Vos perceptions : mettez tout à plat, si possible sur papier : quel est votre ressenti par rapport à votre place dans l’entreprise ? Qu’est-ce qui vous plaît dans votre job ? Qu’est-ce qui vous gêne ? Comment vous pouvez améliorer ce ressenti ?
  • Vos tâches : considérer l’ensemble de vos tâches : voudriez-vous prendre de nouvelles responsabilités ? Au contraire déléguer certaines tâches ? Pouvez-vous améliorer vos méthodes de travail pour faire les choses à votre façon ?
  • Vos conditions de travail : comment pouvez-vous améliorer votre poste et vous sentir plus à l’aise (réaménagement de votre poste de travail, de votre temps de travail, de vos horaires, de votre organisation) ?

Le job crafting permet de reconsidérer tous les éléments qui font de votre travail ce qu’il est et de la façonner à votre image, une formation professionnelle dont vous êtes l’enseignant et l’élève pour devenir le maître de votre bonheur au travail ; vous pouvez, au besoin, vous allouez les services d’un coach spécialisé pour une pratique adéquate de job crafting.