Le métier d’assistante maternelle a considérablement évolué depuis ces dernières années et attire chaque année de nombreux profils en reconversion professionnelle. Pour vous présenter les spécificités de ce métier, voici une fiche dédiée.

Témoignage

En travaillant dans une crèche associative, j’ai vite voulu me mettre à mon compte pour pouvoir avoir une meilleure souplesse de mon emploi du temps. Je me suis donc renseignée sur les formations professionnelles et j’ai pu concrétiser ma reconversion professionnelle. Aujourd’hui j’exerce chez moi et je garde trois enfants entre 3 et 2 ans.

Marianne45 ans - Sarthe (72)

 

1 - En quoi consiste le métier ?

Le métier d’assistante maternelle consiste à garder un à trois enfants de moins de trois ans. Ses missions consistent à veiller sur eux pendant que les parents travaillent et de proposer des activités pour favoriser leur développement.

 

 

2 - Avantages / Inconvénients

Le principal avantage du métier d’assistante maternelle est qu’elle a la possibilité d’exercer à domicile. Les parents déposent leur (s) enfant (s) chez elle puis les récupèrent le soir une fois que leur journée de travail est terminée.

Le second avantage est qu’il s’agit d’un métier qui ne connait pas la crise : en effet, les assistantes maternelles sont très recherchées par les parents qui souhaitent faire garder leur enfant. On peut donc avoir l’assurance d’un emploi clé en main à l’issu de la formation et de l’obtention de l’agrément. 

L’inconvénient majeur est que l’assistante maternelle doit s’adapter aux amplitudes horaires des parents. C’est un aspect qui peut tout à fait être négocié lors de l’établissement du contrat de travail. 

Enfin, même si elle travaille chez elle, l’assistante maternelle doit pouvoir mettre de côté ses intérêts propres : elle ne doit pas faire de tâches ménagères ni se déplacer en voiture ou honorer des rendez vous personnels. L’amplitude horaire doit être couverte par la garde de l’enfant, tout comme si elle travaillait en entreprise. 

 

 

3 - Qualités requises

Pour pouvoir exercer le métier d’assistante maternelle, il faut être investit dans l’éveil des enfants, être patiente, avoir des connaissances sur leur développement et être organisée pour la prise des repas, les changes, les jeux et les promenades. 

On note également la nécessité d’avoir un logement propre, sain et soigné pour optimiser l’accueil des enfants. 

 

 

4 - Formation ou diplôme nécessaire

Pour être assistante maternelle, aucun diplôme n’est requis mais il faut tout de même avoir un agrément auprès de la PMI (Protection maternelle et infantile) et des qualités spécifiques à la garde d’enfants. L’obtention de cet agrément peut se préparer lors d’une formation professionnelle via un parcours spécifique. La PMI enverra un agent au logement de la personne qui souhaite exercer ce métier pour vérifier que toutes les conditions sont réunies. 

Il est possible de suivre (comme l'a fait Marianne) une préparation par correspondance au métier d'assistante maternelle. Ceci vous permettra d'étudier quelque soit votre lieu de résidence et votre emploi du temps.

Si vous souhaitez plus d'informations sur la PREPARATION A DISTANCE au métier d'assistante maternelle (tarifs de la formation, durée, programme, aides financières possibles,...), vous pouvez faire une demande de documentation ci-dessous : 

 

 

5 - Salaire

En moyenne, le salaire brut d’une assistante maternelle qui débute est de 1430 euros bruts puis évolue le long de sa vie professionnelle. Ce salaire est versé par son / ses employeur (s) qui sont les parents qui lui confie (ent) la garde de son / leur enfant (s). Celui ci évolue avec l’expérience et les connaissances de chaque profil.