De manière à faire un point sur la situation actuelle d’un salarié et envisager les différentes évolutions possibles, un entretien professionnel a lieu au moins tous les deux ans entre le salarié et l’employeur. Il permet à chacun de faire un bilan et d'envisager la suite.

1 - Qu’est-ce que l’entretien professionnel ?

Rendu obligatoire en Mars 2014, l’entretien professionnel est un moment d’échange entre le salarié et l’employeur.

  • Pour le salarié, il s’agit d’un moment privilégié pour exprimer ses souhaits et ses attentes à l’employeur : reconversion professionnelle par exemple.
  • Quant à l’entreprise, cela lui permet d’anticiper ses besoins en compétences et d’ajuster ses plans, en fonction des perspectives d’évolution envisagées par le salarié et intéressantes pour l’entreprise. On pense ici aux formations professionnelles.

Une fois chaque partie prise en compte, il s’agit alors de concilier les attentes et les besoins des deux interlocuteurs.

 

De plus, l’entretien professionnel doit se dérouler durant le temps de travail du salarié et au sein des locaux de l’entreprise.

 

 

2 - Les étapes

La réalisation d’une entretien professionnel passe d’abord par l’envoi au salarié d’une convocation. Ce document doit préciser l’heure et le lieu de l’entretien.

Puis, ce moment d’échange se déroule généralement en trois phases :

  • La réalisation d’un bilan : il s’agit de faire un état des lieux de la situation actuelle du salarié, en prenant notamment en compte aussi bien les formations suivies, les compétences développées, que les difficultés rencontrées au cours de la période.
  • L’expression des souhaits et des perspectives d’évolution du salarié : il s’agit de formuler ses besoins et ses attentes pour le futur, que ce soit sur le poste occupé ou sur un autre.
  • Une discussion autour des deux axes précédents : il s’agit ici de réfléchir ensemble à ce qu’il est possible de mettre en place ou non dans le cadre de la construction du projet professionnel du salarié.

 

 

3 - Comment le préparer ?

Comme pour n’importe quel autre type d’entretien, l’entretien professionnel doit être préparé au préalable, à la fois par le salarié et par l’employeur. Pour cela, plusieurs outils peuvent être mis à leur disposition, dont notamment des grilles d’entretien. Ces dernières consistent alors à :

  • Réaliser un bilan de la période écoulée depuis le dernier entretien professionnel.
  • Puis à définir les perspectives d’évolution souhaitées pour le salarié, et à prendre en considération et comprendre ces perspectives pour l’employeur.

Ainsi, le salarié doit non seulement être capable de faire le point sur sa vie professionnelle, sur les actions qui ont été mises en place depuis son dernier entretien, mais aussi définir ses motivations et ses intérêts professionnels dans sa démarche de soumettre ses souhaits professionnels pour le futur.

Du côté de l’entreprise, il s’agit à la fois de dresser un bilan avec le salarié en question, mais aussi d’écouter et de comprendre ses attentes pour l’avenir tout en réfléchissant aux projets de l’entreprise. En effet, il est important de définir si ces derniers vont ou non avoir un impact sur le poste actuel ou futur du salarié, et si les évolutions souhaitées par cette même personne sont en adéquation avec les plans de l’entreprise.