Amorcer une reconversion professionnelle est une étape cruciale. Si elle est souvent le résultat d’une envie d’autre chose, elle en demeure néanmoins très stressante. Pour aborder sereinement ce changement de cap dans votre vie professionnelle, voici ici les 4 étapes à ne pas négliger.

1 - Faire le point sur vos envies

Au cours d’une vie, on occupe, en moyenne, environ 3 à 4 emplois différents. La reconversion professionnelle est considérée comme une prise de conscience des envies professionnelles et de la destinée que l’on veut se choisir. Elle est de plus en plus plébiscitée par les salariés à la recherche d’un épanouissement professionnel. Ce changement d’emploi fait souvent suite à une période de saturation et de perte de valeur de sa place dans le monde de l'emploi. Ce malaise grandit jour après jour et peut amener à des périodes de stress et de déprime. Un mal-être professionnel peut apparaître. Il est grand temps de vous poser et de vous interroger sur vos attentes en matière de carrière et d’emploi. Cette introspection est vitale à la réussite de la reconversion, car elle vous oblige à faire un bilan qui va vous permettre d’éclaircir vos idées et d’affiner votre objectif.

 

 

2 - Définir votre projet professionnel

Cette étape suit immédiatement la période du bilan. Il s’agit aussi de préciser vos envies et de lister les emplois qui vous passionnent. Vous pouvez commencer à construire votre nouvelle voie en vous renseignant auprès de spécialistes de la mobilité professionnelle. Les conseillers en mobilité professionnelle sont des interlocuteurs de choix qui vous accompagnent tout au long de votre projet de reconversion. Ils mettent à votre service leurs compétences et leurs connaissances du marché de l’emploi et des formations pour vous aider dans cette transition.

 

 

3 - Expérimenter votre projet pour être sûr de votre choix

Découvrir de nouveaux métiers lors des salons de l’emploi ou en rencontrant des personnes exerçant l’emploi souhaité, peuvent être une bonne solution pour être sûr de vous et d’envisager tous les avantages et inconvénients du métier. En tant que salarié, vous disposez d’un compte de formation professionnelle qui va vous permettre d’envisager une formation ou un stage. Ils peuvent être une solution idéale pour tester votre nouvelle carrière en immersion professionnelle. L’avantage de ces périodes est de vous permettre d’être confronté à la réalité du métier et de prendre en compte plusieurs critères pour faire le bon choix : rémunération, conditions d’emploi, cadre de vie, évolution de carrière, avantages, etc. Vous saurez ainsi exactement ce qui vous attend dans ce nouveau tournant professionnel.

 

 

4 - Vous lancer dans l’aventure

Vous voilà arrivé à la fin de votre parcours initiatique en matière de reconversion professionnelle. Si vous avez suivi consciemment les étapes précédentes, vous avez donc tiré un trait sur vos expériences passées et vous êtes prêts à commencer votre nouvelle carrière. Il est possible que le trac et une certaine angoisse apparaissent le premier jour. Rien de plus normal ! Même si les premiers pas peuvent être hésitants et difficiles, soyez convaincu que si vos choix ont été clairement définis, vous vous épanouirez pleinement dans votre nouvel emploi.