Une personne sur six dans le monde affirme qu'elle a trouvé son travail grâce à un réseau social. Peut-on en déduire que le CV social devient indispensable à la recherche d'emploi et au recrutement ? Quels sont les meilleurs sites pour pouvoir être visible sur la toile par rapport aux recruteurs ?

1 - Qu'est-ce qu'un CV social ?

Un CV social témoigne de votre présence sur le net, l'avantage considérable est qu'il vous offre une visibilité non négligeable pour les employeurs. Dans l'idéal, ce CV social doit vous présenter au monde professionnel comme un candidat bien qualifié. C'est un peu la vitrine en ligne de votre parcours scolaire et professionnel.

Le CV social doit :

  • Donner aux employeurs et clients potentiels une présentation policée et maîtrisée de vos compétences et de vos expériences. N'oubliez pas de maîtriser l'aspect de votre CV en ligne, une bonne idée et un CV en ligne bien fait rapporte des points. Quoi qu'on en dise, la première impression est visuelle, et un mauvais visuel désordonné rapporte plus de mauvais points que de bons points.
  • Vous permettre de vous connecter avec d'autres personnes dans votre domaine. Vous pourrez alors échanger des astuces et des conseils dans votre branche, ainsi que des actualités.
  • Vous permettre de garder un portfolio de vos travaux et projets facilement modifiables, parce que votre parcours peut toujours être amélioré.
  • Vous permettre de voir qui a regardé votre CV en ligne et vous donner d'autres données d'analyse web (cela dépend du média social) afin de savoir ce qui vous fera gagner des points auprès des recruteurs.


a - Les CV sociaux voient leur popularité augmenter

Auprès des Recruteurs :

C'est la nouvelle tendance, en effet, les réseaux sociaux deviennent inévitables. Il est donc normal que les recruteurs se penchent dessus. En 2017, 89% des recruteurs disaient utiliser des réseaux sociaux pour le recrutement. En 2018, c'est 92% des recruteurs qui utilisent ce moyen de recrutement. En 2018, 55% des recruteurs utilisaient Facebook, 87% utilisaient Linkedin et 47% utilisaient twitter. En 2018, 66% des recruteurs utilisaient Facebook, 93% utilisaient Linkedin et 54% utilisaient Twitter. On peut donc dire qu'il est indispensable à présent d'utiliser au moins Linkedin car c'est le site préféré des recruteurs.

Auprès des chercheurs d'emplois :

Ces sites sont de plus en plus populaires auprès des utilisateurs. En 2018, 88% des chercheurs d'emplois du monde entier ont au moins 1 profil de CV social, 64% en ont 2 et 44% en ont 3. En 2011, 48% des demandeurs d'emploi utilisaient Facebook, 30% utilisaient Linkedin et 26% utilisaient twitter. En 2018, 52% des demandeurs d'emploi utilisaient Facebook, 78% utilisaient Linkedin et 54% utilisaient twitter.

 

b - Comment expliquer cette soudaine popularité ?

Les recruteurs utilisent de plus en plus les réseaux sociaux car ils présentent des avantages non négligeables.

  • 84% des recruteurs repèrent des candidats intéressants qui n'auraient pas postulé si il n'y avait pas eu de plate-forme sociale.
  • 67% des recruteurs économisent de l'argent en recrutant via ces plate-formes.
  • 54% utilisent les réseaux sociaux pour cibler un certain niveau de job.
  • 60% pensent que recruter via les réseaux sociaux leur permettent d'améliorer la reconnaissance de leur marque.
  • Enfin 52% pensent qu'il est plus facile de cibler une compilation de compétences spécifiques via les réseaux sociaux.

Les réseaux sociaux leurs permettent donc de faire un meilleur tri à moindre coût pour leur recrutement, ce qui pourrait expliquer cette popularité en hausse.

 

c - Les conséquences du développement des réseaux sociaux sur les appareils mobiles

Avec le développement des appareils mobiles, les recruteurs et les chercheurs d'emplois se posent la question de l'utilité d'un tel service mobile. 29% des chercheurs d'emploi estiment que l'utilisation d'un appareil mobile dans leur recherche leur serait extrêmement utile, 42% pensent que cela le serait peut-être et 29% pensent que cela ne le serait pas.

 

d - Un panorama des réseaux sociaux

Linkedin (toutes les langues) :

Ce site fût spécialement créé pour mettre en relation en ligne les professionnels, recruteurs comme candidats. Les recruteurs peuvent donc rechercher, trouver et se connecter à des profils de candidats. Les utilisateurs, quand à eux, peuvent créer un profil utilisant des mots clefs pour augmenter leur visibilité et rejoindre des groupes industriels et leurs réseaux.

Typepad (anglais) / Tumblr (anglais) / Wordpress (anglais) :

Ce sont des plate-formes de blogging très faciles d'utilisation et prêtes à l'emploi. Vous pouvez alors très facilement créer et partager un blog personnel ou professionnel et promouvoir vos compétences, vos points de carrière importants et vos expériences.

ResumeSocial.com (anglais) / VisualCV.com (anglais) / Curriculum-video.com (français) / Easy-cv.com (français) :

Avec ces types de sites web, un utilisateur peut créer et partager un CV vidéo. Vous pouvez contrôler qui peut voir vos informations, vous connecter à d'autres personnes dans votre domaine et interagir avec elles et profiter de l'avantage d'un agrégateur d'offres de jobs.

Razume.com (anglais) / Ziggs.com (anglais) :

Ces sites vous permettent de vous marketter c'est à dire de mettre en avant vos profils, vos CV et de regrouper vos recherches de jobs.

Twitter :

A l'origine plate-forme de micro-blogging et réseau social, twitter peut vous aider à suivre les entreprises que vous préférez et qui vous intéressent via des listes de tweet jobs.

Facebook :

Attention avec ce réseau, faites bien attention à l'audience de votre profil pour apparaître sous votre meilleur jour.

 

 

2 - Comment créer une présence sociale que les recruteurs apprécieront ?

Il faut savoir que selon des études d'eye tracking, une personne ne passe que 5,7 secondes en moyenne à regarder votre profil. Il est donc nécessaire de se focaliser sur certaines parties de votre profil qui attirent l'oeil.

Le titre de votre job : il résume toute votre expérience professionnelle, ne le négligez pas !

La photo de profil : Faites en sorte d'être à votre avantage, la photo de profil est ce qui attire le plus l'attention.

En plus de toutes vos compétences et expériences, incluez :

  • 80% des recruteurs veulent savoir si vous êtes membres d'une organisation professionnelle
  • 66% des recruteurs veulent savoir si vous avez étés volontaires quelque part

Par contre les recruteurs n’apprécient pas de voir :

  • 61% : des injures et insultes
  • 54% : un mauvais niveau de langue, une grammaire pauvre et des fautes d'orthographe
  • 47% : des mentions de votre consommation d'alcool
  • 26% : vos opinions religieuses


a - Si vous avez de l'influence, montrez-le !

Pour peu que le recrutement via réseaux sociaux vous intéresse, il est bon d'optimiser ses plate-formes sociales. Ainsi quelques sites peuvent vous aider à mesurer votre popularité et à montrer aux recruteurs que vous avez une certaine influence.

  • 1) Klout Score (En savoir plus sur Klout.com (anglais)) : Basé sur une échelle de 0 à 100, votre Klout score mesure la taille de votre réseau social et par extension combien de personnes vous atteignez et influencez.
  • 2) Connections Linkedin : Listez le nombre de connections que vous possédez dans votre réseau Linkedin. Ajoutez-y toutes les compétences que vous avez gagné ainsi que des recommandations personnelles.
  • 3) Twitalyzer rank : Votre Twitalyzer rank mesure votre influence sur twitter basé sur plusieurs facteurs tels le nombre de followers, votre volume de tweet et du nombre de fois ou vous êtes retweeté
  • 4) Le rang de votre blog : Si vous avez un blog plutôt populaire : listez le nombre de retweets ou de votes que vous avez reçus.


b - Techniques créatives de CV social originales

Certaines personnes redoublent d'imagination pour se démarquer des autres, en voici quelques exemples :

  • Les infographies : Ce sont des techniques très populaires chez les designers. Les infographies montrent les compétences et les expériences d'une façon graphique à l'aide de camemberts et d'histogrammes colorés.
  • Un Manager en web marketing a modelé son CV sur un site web en le faisant ressembler à Google analytics.
  • Un professeur d'université a créé un CV sur Pinterest en y incorporant des powerpoints, des vidéos, des recommandations, des QR codes, des photos de lui ainsi que des photos de travail.
  • Un designer à représenté son CV sur une boite de jus de fruit.


c - Comment savoir si votre CV social marche ?

Sur Linkedin, vous pouvez voir combien de fois votre profile a été vu, combien de connections il a et vous pouvez recevoir des commentaires sur votre profil.

Sur vos plate-forme de blogs, vous avez souvent des outils analytics à votre disposition pour augmenter votre visibilité.

Sur Twitter, vous pouvez être remarqués si vos tweet orientés sur votre carrière ont étés retweetés et si votre nombre de followers monte.

 

d - En conclusion, peut-on dire que les CV sociaux valent les efforts qu'on peut leur consacrer?

Apparemment les recruteurs le pensent :

  • 89% des recruteurs dans le monde ont déjà engagé du personnel via Linkedin.
  • 25% des recruteurs dans le monde ont déjà engagé du personnel via Facebook.
  • 15% des recruteurs dans le monde ont déjà engagé du personnel via Twitter.

Même si les réseaux sociaux personnels ont du chemin à faire, il est bon de ne pas négliger votre visibilité via ces sites : ils pourraient vous desservir s'ils ne sont pas « maîtrisés ».